Pasta y fagioli

Voilà une recette de ma grand-mère. Depuis tout petit, j’en mange régulièrement et c’est un petit régal. La recette est très simple et goûteuse. Pour le coup, on y a mis de la saucisse Kietbasa Podwawelska trouvée dans une épicerie polonaise, mais c’est au goût de chacun. Elle apporte ce bon petit goût fumé et relève le plat. Autre avantage de la recette, on profite de l’eau de cuisson des haricots et des pâtes pour en faire une sauce.

Ingrédients

  • 500 g de haricots secs type borlotti
  • thym
  • laurier
  • ail
  • 2 oignons
  • 300 g de penne
  • 4 grosses saucisses polonaises (une par personne)
  • persil frais
  • huile d’olive

Préparation

  1. Faire tremper les haricots une nuit dans une grand récipient d’eau froide. Conserver au frigo.
  2. Filtrer les haricots et les verser dans une casserole avec une grande quantité d’eau comme pour cuire des pâtes.
  3. Ajouter le thym et le laurier et faire cuire à petite ébullition.
  4. Vérifier le temps de cuisson sur le paquet. Il faut déduire de ce temps, la durée de cuisson des pâtes. Dans mon cas, la durée est de 30 minutes moins les 9 minutes pour les pâtes. Éviter de trop cuire les haricots sinon ils se décomposent et ça ne ressemble à rien.
  5. À mi cuisson, ajouter les saucisses en entier.
  6. En attendant, suer les oignons émincés dans de l’huile d’olive. Hacher l’ail et le persil.
  7. Lorsqu’il est temps, ajouter les pâtes. Tout au long de la cuisson et même après, elles vont absorber une grande quantité de liquide. Certains aiment le plat plus dense alors que d’autres préfèrent plus liquide. Il suffit de retirer ou d’ajouter de l’eau à la fin de la cuisson sans oublier que les pâtes continuent de pomper du jus. Cuisson al dente de préférence.
  8. Assaisonner, ajouter les oignons, l’ail et le persil. Retirer les feuilles de laurier.