Bodding maison

Voilà un dessert très intéressant. Il se vendait couramment à Bruxelles, surtout en hiver. Il avait été délaissé depuis quelques années par la clientèle. Voilà qu’il séduit à nouveau les bruxellois.

Difficile de trouver une recette précise. Premièrement, les pâtissiers ne sont pas enclins à livrer leur secret. Deuxièmement, il existe autant de recettes que d’établissements. À l’origine, le pain rassis est trempé dans du lait (ou de l’eau) tout une nuit. Actuellement, les boulangeries y ajoutent les invendus comme les croissants et autres brioches. L’idée de la récupération des viennoiseries est une excellente idée car elle permet de récupérer des produits riches en beurre, ce qui donnera plus de goût à la préparation.

bodding

J’ai trouvé la recette de Cédric Walbrecq, pâtissier.

On y met des couques au beurre et aux raisins, ainsi que du cramique qui n’ont pas été vendus le jour même. Ensuite, on ajoute de la cassonade brune, du rhum, de l’eau, du sucre de gros calibre (P4) et des raisins. Le tout est mélangé dans un batteur. Les liquides permettent d’humidifier cette pâte très compacte. Ensuite, je place le mélange devenu bien homogène dans un moule à tarte beurré et j’enfourne pendant 50 à 60 minutes à 170°C.

Le bodding est souvent recouvert d’un sirop d’abricot ou d’un glaçage. Il se mange encore tiède ou froid. Il est parfois écrit « pudding » en raison de sa comparaison avec la spécialité du Royaume-Uni.

Ingrédients

  • 700 g de pain rassis ou cramique, viennoiseries
  • 10 cl de lait
  • 200 g de cassonade
  • épices au choix: vanille, cannelle…
  • raisins secs
  • rhum brun

Préparation

  1. Couper en petits morceaux le pain ou les viennoiseries de la veille.
  2. Laisser tremper les raisins secs 20 min dans un peu de rhum.
  3. Tiédir le lait et l’ajouter au pain ainsi que la cassonade, les épices et les raisins. Le mélange doit bien être humide.
  4. Beurrer un moule à gâteau et verser l’appareil.
  5. Enfourner à 170 °C pendant 40 minutes. La cuisson est bonne lorsque la pointe d’un couteau ressort sèche. Le bodding doit être encore un peu humide à cœur sinon ça donne un gâteau trop sec.