Fondue, raclette et tartiflette

Je m’y perds avec tous ces termes. Je me souviens avoir mangé une fondue au fromage et une fondue bourguignonne mais pour le reste, je dois encore expérimenter. Après quelques recherches sur le net.

Fondue

Une fondue ça veut bien dire ce que ça veut dire. Généralement, on parle de fondue aux fromages de type suisse. Des morceaux de pain rassis sont trempés dans un mélange de fromages fondus (beaufort, gruyère, emmenthal, comté, tomme de Savoie, abondance, Appenzeller…). On utilise pour cela un caquelon déposé sur un réchaud et des pics adaptés. En plat unique, on compte environ 300 g de fromage par personne. Autant dire que c’est assez lourd sur l’estomac !

Une version plus allégée est celle de la fondue bourguignonne. Des morceaux de bœuf (mais aussi de blancs de poulet) sont trempés dans de l’huile bouillante aromatisée aux épices. On trouve des huiles prêtes à l’emploi mais une huile de pépin de raisin avec du thym et laurier (à retirer avant de passer à table) fera l’affaire. On déguste avec différentes sauces, des pommes de terre cuites au four et une salade mixte.

Encore plus light, la fondue chinoise. C’est le même principe que la fondue bourguignonne sauf que le bouillon de volaille ou de légumes remplace l’huile. En plus du boeuf et du poulet, on peut y ajouter des filets de poisson, des crevettes… Ce plat s’accommode très bien avec des nouilles et des légumes variés taillés (brocolis, choux-fleurs, carottes).

Enfin, il existe des versions sucrées comme fondue au chocolat dans laquelle on plonge de morceaux de fruits frais.

Raclette

La raclette est un plat à base de fromage de vache pasteurisé ou cru, exempt d’additif. Le Raclette (nom masculin) suisse est un fromage de montagne à pâte demi-dure fondant à la chaleur. Il a la particularité de fondre de façon homogène sans produire de transpiration graisseuse.

Difficile de trouver la dégustation d’une raclette. En tout cas, de tout ce que j’ai pu voir c’est qu’il s’agit souvent d’un repas festif dans la joie et la bonne humeur. De ce que j’ai compris, il existe la méthode courante et la traditionnelle suisse. Dans la raclette suisse, le dessus d’un demi fromage est mis sous la chaleur. Le fromage fond tout doucement et une fois cuit et coulant, chaque convive vient racler le dessus pour la déposer sur son assiette. Cette dernière est composée de charcuterie et de légumes.

L’autre méthode est d’utiliser un appareil à raclette. Deux parties chauffent: la pierre du dessus (légumes, lardons, saucisses) et la partie du dessous (fromage). Dans la partie du dessous, on dépose une tranche de fromage sur un petit plateau. Une fois fondu, on met le fromage sur la charcuterie, les pommes de terre en robe des champs ou les légumes divers situés dans son assiette.

Tartiflette

Rien à voir avec la fondue ou la raclette si ce n’est le fromage. La tartiflette est un gratin de pommes de terre et de reblochon.

Publicités